Quel est le mode de scrutin ?

Les élections régionales et départementales se dérouleront les dimanches 20 et 27 juin.

Régionales :

Pour les élection régionales, le scrutin est proportionnel plurinominal, de liste et à deux tours. Ce système est combiné à une prime majoritaire de 25 % des sièges attribuée à la liste arrivée en tête, si besoin en deux tours de scrutin.

Si, au premier tour, une liste remporte la majorité absolue des suffrages exprimés, elle remporte alors cette prime majoritaire de 25 %. Les sièges restants sont répartis à la proportionnelle, selon la règle de la moyenne entre toutes les listes ayant franchi le seuil électoral de 5 % des suffrages exprimés, y compris la liste arrivée en tête.

Un second tour a lieu si au premier aucune liste n’a obtenu la majorité absolue au premier tour. Seules les listes ayant recueilli 10 % des suffrages exprimés au premier tour sont éligibles. Celles ayant au moins 5 % peuvent fusionner. La prime majoritaire de 25 % est accordée au vainqueur du second tour.

Départementales :

Pour les élections départementales, le scrutin est majoritaire binominal à deux tours. Le système est paritaire, les candidatures étant présentées sous forme d’un binôme composé d’une femme et d’un homme (avec leur suppléants, également une femme et un homme).Si, au premier tour, un binôme obtient la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages au moins égal à 25 % des électeurs inscrits, il est alors élu.

Un second tour a lieu si au premier aucun binôme n’a obtenu la majorité absolue au premier tour. Peuvent se présenter au second tour les binômes franchis le seuil électoral de 12,5 % des électeurs inscrits. Les binômes ne peuvent pas fusionner lors du second tour.

Tout savoir sur les régionales et les départementales

Elections 2021

Consultez les résultats par commune